Lupita Nyongo sort son livre pour aider les enfants noirs à aimer leurs couleurs de peau

lupitanyongo.jpeg

Lupita Nyongo vient d’annoncer la publication de son livre pour enfants dont elle nous avait déjà parlé il y a quelques temps. Son objectif : aider les enfants à la peau noire à s’aimer tels qu’ils sont.

Dans un speech de 2014, Lupita évoquait avec pudeur et authenticité la lutte que l’acceptation de sa couleur de peau foncée avait été pour elle. Elle a confessé prier tous les jours pour que Dieu lui donne la peau plus claire.


Il y a quelques années, j’avais partagé ma propre expérience, dans un billet appelé “parce qu’il y a noir et noir” où je vous disais que j’ai aussi lutté contre ses complexes liés à mon teint ébène. C’est d’ailleurs de là qu’est venu le nom de ma première entreprise et de mon blog. Bellebene, comme pour dire haut et fort je me débarrassais des complexes et que je refusais de me plier au diktat de cette beauté uniforme, au colorisme. J’affirmais haut et fort que ma peau est belle.

Des auteurs afro françaises qui pensent à nous

En France, nous avons aussi la chance d’avoir de plus en plus d’auteurs qui se saisissent de la question et offrent, avec la lecture, un espace de representation pour les petites filles noires.

commeunmillionde papillons noirs.jpg

Comme un Million de papillons noirs

Par Laura Nsafou

neiba.jpeg

Neïba Je-sais-tout

Par Madina Guissé

J’ai aussi partagé avec vous sur instagram ma propre expérience en tant que maman. Nos filles ont la chance de vivre dans un monde où elles voient Aya Nakamura à la TV, où elles ont des femmes noires avec des cheveux crépus au gouvernement (Merci Sibeth). Nous avons une chance unique de créer l’environnement où nos filles, nos nièces trouveront normal d’arborer fièrement ses cheveux crépus au travail, à l’école, partout, sans nourrir de complexes. Les choses avancent, et elles avancent parce que nous faisons le travail de revenir sur nos douleurs et que nous crééons le monde dans lequel nous aurions aimer vivre.


C’est parfois dur, et oui, cela nous coute parfois, mais quand la victoire est flagrante, le jeu en vaut largement la chandelle non? Et vous, avez vous des auteurs à nous recommander?

ClarisseCommentaire